TÉLÉCHARGER LA GRILLE HORAIRE
TÉLÉCHARGER LE MAGAZINE







Événements

L'artiste face au monde: la résistance nécessaire

Evènement co-présenté par la Fondation Philanthropia et la Comédie de Genève

Conversation entre Barbara Hendricks et Amos Gitaï

« Je n’ai pas choisi l’engagement, l’engagement m’a choisie », affirme la cantatrice suisse et suédoise Barbara Hendricks, née en Arkansas pendant la ségrégation, et témoin enfant des luttes menées par Martin Luther King. Elle est l’une des artistes les plus admirées au monde et la seule Ambassadrice de bonne volonté à vie pour le HCR. Amos Gitaï, cinéaste israélien lui aussi internationalement reconnu, a démontré tout au long de sa carrière que le cinéma peut être un puissant outil politique et de résistance.

Une longue amitié les lie, faite de passions communes pour la musique, le cinéma, et les vibrations du monde : Barbara Hendricks a joué dans son film Désengagement, en 2007, et Gitaï vient de mettre en scène un opéra, Otello de Verdi, à Naples.

Alors que leurs pays d’origine basculent dans la haine et la tentation des extrêmes, tous deux élèvent leur voix pour dire leur indignation. En 2017, un artiste a-t-il le devoir de s’engager ? Une conversation fondamentale entre deux immenses artistes.

Modération par Yasmine Chouaki, journaliste, RFI.

Tags : cinéastes, moyen orient, amérique du nord, liberté d'expression

Horaire