TELECHARGEZ LE CATALOGUE
TELECHARGEZ LA GRILLE DES PROGRAMMES


Forum international

Mexique, vers la fin de l’impunité ?

Fusillades en pleine rue, journalistes et maires assassiné·e·s… Les scènes macabres sont devenues quotidiennes dans un Mexique qui sombre dans la violence, en toute impunité.

Avec 69 homicides quotidiens, 2017 aura été l’année la plus meurtrière depuis vingt ans au Mexique. Alors que les cartels ont infiltré tous les échelons de la police et, selon certain.e.s, du gouvernement, les corps calcinés répondent aux tête coupées. Une spirale encouragée par un climat d’impunité. Si le gouvernement a pu se féliciter de l’interpellation de Joaquin « El Chapo » Guzman, le chef du puissant cartel de Sinaloa, 90% de ces meurtres restent pourtant impunis. La récente adoption d’une loi controversée sur la sécurité intérieure – qui offre un cadre légal à la présence de l'armée dans les rues pour lutter contre le crime organisé - ne rassure pas les organisations de défense des droits humains. Les élections du printemps 2018 peuvent-elles changer la donne ?

La libertad del diablo, de Everardo González, nous invite à regarder dans les yeux les protagonistes de la violence, victimes comme bourreaux, pour comprendre le frêle équilibre entre l’humanité et le mal.

Tags : Amerique latine, Justice

Gael García Bernal


Gael García Bernal est un acteur et réalisateur mexicain, connu notamment pour ses rôles dans La Mala educación, Babel, Amores perros, ou la série Mozart in the Jungle. Gael García Bernal est également connu pour son activisme social et politique sur les questions de liberté d’expression, impunité et des migrations. Il collabore avec Oxfam et Amnesty International, notamment dans leur lutte pour les droits des personnes migrantes et réfugiées. Il a co-fondé le festival de cinéma documentaire Ambulante au Mexique.

Ixchel Cisneros


Ixchel Cisneros est une journaliste mexicaine, et la directrice du Centro Nacional de Comunicación Social A.C. (Cencos). Elle a collaboré avec certains des journaux et médias les plus importants du Mexique. En 15 ans de journalisme, elle a travaillé pour la radio, la télévision, la presse écrite et le web. Elle est chroniqueuse au Huffington Post Mexico, professeur de journalisme digital à l’Universidad de la Comunicacion et est spécialiste de la stratégie des médias pour des organisations de la société civile.

Juan Carlos Soni Bulos


Juan Carlos Soni Bulos est un membre de l’organisation “Grupo Huasteco de Promocion y Defensorias de Los Derechos Humanos”, une organisation mexicaine qui défends les droits humains des communautés indigènes de Teenek du Husteca. Au sein de son organisation, il publie régulièrement des rapports sur les violations des droits humains, ce qui lui a valu d’être menacé, sujet à des perquisitions sans mandat, et à être torturé. Il a été emprisonné sans jugement pendant deux ans, jusqu’à être finalement reconnu non-coupable.

Patrick Chaboudez


Patrick Chaboudez est journaliste et le présentateur de Tout un monde sur la RTS, émission qui cherche à comprendre les enjeux des actualités internationales.

Horaire

Co-présenté avec la Comision Mexicana de Defensa y Promocion de los Derechos Humanos (CMDPDH), l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) et la Délégation Genève Ville Solidaire (DGVS)

Débat en espagnol et français avec traduction simultanée en anglais et français

Intervenant.e.s
Ixchel Cisneros | Journaliste et directrice du CENCOS (Centro Nacional de Comunicación Social)
Gael García Bernal | Acteur et réalisateur mexicain
Anabel Hernández | Journaliste d’investigation mexicaine
Juan Carlos Soni Bulos | Activiste mexicain pour les droits humains

Modération par
Patrick Chaboudez | Journaliste, RTS

Compétition - Doc de création

Devil's Freedom / La Libertad del Diablo
de Everardo González

Mexique, 2017, 74’, vo esp, st ang/fr

Avec le temps, la violence finit par s’introduire dans la conscience collective d’un pays. C’est la thèse de départ de ce film inouï, qui explore le cas du Mexique à travers des témoignages de victimes et de bourreaux, tous vêtus d’un masque. Un récit incendiaire, où l’extrême violence côtoie la fragilité la plus absolue, et qui interroge au plus profond les racines du Mal.

Réalisation Everardo González
Image Maria Secco
Montage Paloma Lopez Carrillo
Ponctuations musicales Quincas Moreira
Production Animal de Luz Films / Artegios

Tags : Amerique latine, Mexique, Justice

Horaire

Projection suivie du débat Mexique, vers la fin de l’impunité ?